Soirée surréaliste au Conseil Municipal de Royan !

COMMUNIQUE DE PRESSE

ROYAN, 14 AVRIL 2018,

Soirée surréaliste au Conseil Municipal de Royan !

Pour le groupe Royan Bleu Marine, Gérard Jouy proposait hier soir au conseil municipal, dans le cadre des questions diverses, l’attribution d’une rue ou d’un lieu au Colonel Beltrame en proposant un sous-titre repris du discours du Président de la République lors de l’hommage rendu dans la cour des Invalides. (Texte ci-dessous)

Gérard Filoche réfutait l’aspect religieux de l’appartenance du terroriste pour ne retenir que les qualificatifs « d’extrémiste et d’intégriste » qui d’après lui se trouveraient dans « toutes les religions » (sic)

Patrick Marengo, Maire de Royan ( mais aussi Général de réserve) a rebondit avec une déclaration surprenante déclarant  « Rester dans l’expectative quand au jugement à porter sur cet événement et sur le Colonel ! »

Dans la droite ligne de son mail du 27 mars dernier, où il était dit :

« nous réunirons demain, mercredi 28 mars à 11H30, sur le parvis de la Mairie, afin de rendre hommage aux victimes de l’acte terroriste de Trèbes. Vous trouverez en pièce jointe un message personnel du Directeur Général de la Gendarmerie Nationale  vous permettant de mieux connaître vous permettant de mieux connaître le parcours professionnel du Colonel  Arnaud BELTRAME.  »

 

Patrick Marengo livrait déjà, aux conseillers et fonctionnaires municipaux, deux mauvais présages :

– « victime de l’acte terroriste », alors que le Président Macron a officiellement dit : « victime de l’islamisme souterrain »

– « le parcours professionnel du Colonel Beltrame », qui implique, pour notre Maire, que cet officier ne serait pas un héros, mais un simple professionnel. Tout au plus, victime de son devoir ?

Seule, une élue de la majorité, a sauvé l’honneur de l’exécutif en déclarant, non sans humour, au Maire : « c’est ça, continuez à baptiser les rues de Royan du nom des Mouettes ou des Clochettes ! ».

Après avoir appris que la LDH avait été mandatée pour former à la citoyenneté les jeunes élus du Conseil Municipal de la Jeunesse;  après avoir révélé la décision d’ouvrir une Maison de Santé à Royan destinée (pour la gauche) à fonctionnariser la médecine libérale  et après avoir entendu le soutien de la majorité aux éoliennes marines …. que demander de plus ??

avril 16, 2018

Étiquettes : , , ,