Hommage du FN royannais aux deux policiers égorgés par un terroriste islamiste

Le mercredi 15 juin à 12H, à l’appel de Gérard Jouy et Thierry Rogister, Conseillers Municipaux « Royan Bleu Marine », de nombreux Royannais, amis,
sympathisants et adhérents du FN ont rendu hommage aux policiers égorgés par un terroriste islamiste.
Après lecture de la lettre du Ministre de l’intérieur lue par le Commissaire de Royan suivie d’une minute de silence, Gérard Jouy et Thierry Rogister et une délégation d’adhérents du FN Royannais ont déposé deux gerbes devant le commissariat.

A noter, que les directives reçues par le commissariat ne prévoyaient pas de chanter la Marseillaise. Peut-être que les paroles de notre hymne national sont trop descriptive de l’ignoble assassinat :
« Entendez-vous dans nos campagnes
Mugir ces féroces soldats?
Ils viennent jusque dans vos bras.
Égorger vos fils, vos compagnes! »

 

 

Thierry Rogister
Conseiller municipal de Royan
Conseiller régional ALPC

Affluence inédite au monument aux morts de Royan pour rendre hommage aux « Anciens d’Indochine ».

Les élus « Bleu Marine » du conseil municipal, Gérard Jouy et Thierry Rogister, avaient invité les amis et adhérents du Front National Royannais à venir faire leur devoir de mémoire en rendant Hommage aux soldats « Morts pour la France » en Indochine en présence des élus FN de Charente Maritime.

Les quatre Conseillers Régionaux, Jean-Marc de Lacoste Lareymondie, Christelle Hénaut, Séverine Werbrouck et Thierry Rogister
étaient présents ainsi que Gérard Jouy, conseiller municipal « Royan Bleu Marine » et Jack Durvick, conseiller municipal de Bourcefranc.

Les militantes du Front National accueillaient les participants en leur offrant des fleurs destinées à être déposées devant le monument aux morts.

La cérémonie fut présidée par le Général Marengo, premier adjoint au Maire et son discours fut précédé par l’allocution du Colonel Guy Marquais.

Cette foule inhabituelle, participa grandement à l’émotion ressentie par les participants y compris les Porte-drapeaux, quand, en fin de cérémonie, une centaine d’entre eux allèrent déposer leurs fleurs prés des gerbes officielles.

 

Soutien officiel de la Municipalité de la Rochelle à 23 familles d’immigrés

Soutien officiel de la Municipalité de La Rochelle à 23 familles d’immigrés clandestins déboutés du Droit d’asile !

Ce jeudi, l’équipe municipale de Jean François FOUNTAINE a confié à Yefri BENZERGA, élu franco-algérien, le soin de « parrainer » ces familles sous le coup d’une « obligation de quitter le territoire français » (OQTF).

La Loi et la Justice ne s’appliqueraient donc plus à La Rochelle ?

Même si ce « parrainage » n’a aucune valeur légale, ce qui n’est qu’une provocation symbolique n’en n’est pas moins un défi à l’autorité de l’Etat et de la justice de la part d’élus prétendument républicains.

Le FRONT NATIONAL attend de l’autorité préfectorale que le Droit soit respecté et que ces 23 familles soient effectivement reconduites dans leur pays d’origine.

La préférence étrangère, qui plus est, dans l’illégalité, est bel et bien la marque de la politique municipale.

 

Jean-Marc DE LACOSTE LAREYMONDIE
Secrétaire départemental 17
Conseiller régional ALPC
Membre du Bureau politique

 

FN 17 Fédération Front National de Charente-Maritime © 2013 - 2016